• SwingSilver

De « The Weed Smoker’s Dream » à « Why don't you do right »

Mis à jour : févr. 26


Jessica Rabbit

Les deux airs sont totalement identiques, les paroles proches et complétement différentes : dans « The Weed Smoker-s Dream » (Le rêve du fumeur d'herbe), il est question de « faire comme les autres millionnaires et de gagner des millions », alors que « Why don't you do right » (Pourquoi ne fais-tu pas les choses correctement), il est juste question d’avoir de quoi vivre.


L’histoire de cette chanson, référence du Blues féminin :


1936, Kansas Joe McCoy (et son orchestre : The Harlem Hamfats) écrit et enregistre « The Weed Smoker’s Dream »

Il change les paroles et le titre (déjà très litigieux pour l’époque), et améliore la musique sous le nom de « Why don't you do right » en 1941.


Benny Goodman et Peggy Lee interprétant Why don't you do right en 1943

En 1943, Benny Goodman reprend le titre avec Peggy Lee : c’est le succès avec plus d’un million d’exemplaire vendu.


Par la suite, « Why don't you do right » sera reprise de nombreuse fois, dont pour le film Roger Rabbit







Hugh Laurie - Didn't it rain - 2013

Hugh Laurie (album "Didn't It Rain", 2013, album exceptionnel) reprendra le texte d’origine pour l’un de ses albums.


2006, les « White Ghost Shivers » rependront les deux paroles en une seule musique : la voie féminine pour « Why don't you do right », la voie masculine pour « The Weed Smoker-s Dream ».





« Why don't you do right »

Peggie Lee : https://www.youtube.com/watch?v=4zRwze8_SGk

Roger Rabbit : https://www.youtube.com/watch?v=fIXAT6fGUw4



« The Weed Smoker-s Dream »

Hugh Laurie : https://www.youtube.com/watch?v=6OnVyVynhQA&list=RD75O6zuCABVA

The Harlem Hamfats : https://www.youtube.com/watch?v=lDU9OkmyUxU



« White Ghost Shivers » : https://www.youtube.com/watch?v=75O6zuCABVA

Licences d'entrepreneur de spectacles délivrés par le DRAC d'Ile-de-France : 2-1119193 (Producteur de spectacles) et 3-1119194 (Diffuseur de spectacles)

Certifié en Sécurité des Salles de Spectacles par l'IRMA