• SwingSilver

Louis Armstrong, le généreux

Mis à jour : févr. 26



Louis Armstrong

Né en 1901 à la Nouvelles Orléans dans une famille noire très pauvre, il sera élevé par sa grand-mère, une ancienne esclave. Après des actes de petites délinquances, il fera plusieurs séjours en maison de redressement et y apprendra le cornet à piston. Il commencera alors à jouer publiquement (en remplaçant des musiciens) en 1914, à 13 ans.



Cornet à Piston

En 1922, il part à Chicago où il est engagé par un orchestre et commencera à connaitre le succès en 1928, notamment avec West End Blues et Tight Like This :

  • son introduction à la trompette est révolutionnaire, et il prouve qu’une trompette peut jouer en solo et être le premier instrument d’un orchestre

  • il peut être considéré comme l’inventeur du Jazz chanté en ajoutant des paroles à la musique

  • bien qu’il n’invente pas le scat, il est le premier à l’utiliser lors d’enregistrements



Louis Armstrong

De tournées en tournées, il jouera et enregistrera avec les plus grands, dont trois albums avec Ella Fitzerald qui seront des références dans le monde du Swing.


Il décédera en 1971 et prendra des mesures testamentaires pour la création d’une fondation pour l'éducation musicale des enfants défavorisés.


Son titre le plus vendu : Hello, Dolly

Son plus grand succès (post mortem suite au film « Good Morning Vietnam » ) : What a Wonferful World

Son trait de caractère le plus marqué : la générosité



Louis Armstrong, Paul Newman & Duke Ellington


Licences d'entrepreneur de spectacles délivrés par le DRAC d'Ile-de-France : 2-1119193 (Producteur de spectacles) et 3-1119194 (Diffuseur de spectacles)

Certifié en Sécurité des Salles de Spectacles par l'IRMA